14 mai 1979 | premières missions assurées

En deux semaines, le 106 reprit les missions d’appui logistique de la 7 Cie Rav Tpt (1) ... un tour de force applaudi dans les deux langues nationales par les unités ‘clientes’ : 1 Bataljon Karabiniers Wielrijders (1 Cy), 1 Compagnie Equipe Spéciale Reconnaissance (1 Cie ESR), 2 Regiment der Gidsen (2G), 3 Régiment de Lanciers (3L), 17 Bataljon Rijdende Artillerie (17RA), 14 Bataljon Luchtdoelartillerie (14A), 35 Bataillon d'Artillerie anti-aérienne (35A), 1 Bataljon Genie (1 Gn), 3 Bataillon de Génie (3 Gn), 15 Compagnie Génie (15 Cie Gn), 68 Compagnie Génie (68 Cie Gn), 119 Compagnie Citerne Heavy (119 Cie Cit Hy), 106 Peloton Ravitaillement et Transport (106 Pl Rav Tpt), 108 Section Field Pipeline (108 Sec Fd Pl), 200 Compagnie Matériel (200 Cie Mat), la Cellule Médicale de SPICH (Cel Med SPICH), le Peloton E de la 6 Compagnie de la Police Militaire, le Sous-Secteur et Place SPICH, le KL SIEGBURG (Service Travaux), le DR/SLF TROISDORF (Service Logement Familles), le Détachement C Int N° 1 (la Contre-intelligence) et le BPS 14 (le Bureau postal secondaire à SPICH), l’Athénée Royale de Rösrath, Koninklijk Atheneum van Bensberg, l’IMP de Rodenkirchen et le Club Wahnerheide.


Leur ravitaillement en vivres, habillement et équipement dépendait désormais de la plus jeune et plus petite unité logistique des Forces belges en Allemagne.


+ INFOS | LES FOURMIDABLES (code d'accès)

__________
(1) La 7 Compagnie Ravitaillement et Transport quitta définitivement la garnison de SPICH et s'installa le 11 juin 1979 au camp Roi Albert à Marche-en-Famenne. Le PC y fut ouvert à 15h par le Major Debroux.

 

 

Les commentaires sont fermés.